Haricot nain hâtif du Laon

Haricot nain hâtif du Laon

Région(s) d’origine : 

Hauts-de-France

Département(s) d’origine : 

Aisne

Commune(s) d’origine : 

Laon

Siècle de création : 

18ème siècle

Disponibilité de la variété : 

Disparue

Type : 

Légumineuse

Famille : 

Fabacées

Espèce : 

Haricot

Cycle de vie : 

Annuel

Histoire

Le haricot nain hâtif du Laon est une variété potagère datant du 18ᵉ siècle, aujourd’hui disparue et originaire de la commune du Laon dans le département de l’Aisne.

La première citation trouvée de ce haricot date de 1795 où il est dit « Cette espèce, très commune, mérite d’être encore plus généralement connue ».
En effet, il était très cultivé dans la région de Laon d’après quelques récits.

Cette variété se retrouve dans bon nombre d’ouvrages tout au long du 19ᵉ siècle avant de voir son nom disparaître petit à petit.

D’après le livre Histoire des légumes (écrit par la librairie horticole de Paris en 1912) : « Le haricot nain hâtif de Laon s’appelle Flageolet depuis une centaine d’années ».

Aujourd’hui, cette variété locale a disparu des catalogues des jardiniers.

Si vous avez des informations sur l’histoire de ce haricot, n’hésitez pas à l’écrire en commentaire.

 


Description

Le haricot nain hâtif de Laon est un haricot nain très hâtif (comme son nom l’indique vous me ferez remarquer 🙂 ).

Il produit des cosses droites, moins larges mais plus longues que le haricot nain de Hollande (citation en 1795).

Il est indiqué dans le livre Conseils à la jeune fermière que ce haricot est : « excellent comme mange-tout, excellent aussi pour écosser, et passable à l’état sec. »


Sources

1795 – Journal d’agriculture et d’économie rurale

1857 – Le manuel agricole des écoles primaires de la Corrèze

1882 –  Conseils à la jeune fermière

1912 – Histoire des légumes / par Georges Gibault

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *