Maïs Crolles

Maïs Crolles

Région(s) d’origine : 

Auvergne-Rhône-Alpes

Département(s) d’origine : 

Isère

Commune(s) d’origine : 

Crolles

Siècle de création : 

19ème siècle

Année de création : 

1873

Disponibilité de la variété : 

En réinsertion

Type : 

Céréale

Famille : 

Poacées

Espèce : 

Maïs

Cycle de vie : 

Annuel

Périodes de semis : 

Avril, Mai, Juin

Périodes de récolte : 

Octobre, Novembre
Crédit photo : CRBA

Histoire

Le Maïs de Crolles est une variété potagère, dite de population, datant de 1873 et originaire de la commune de Crolles dans l’Isère.

Également appelé maïs hybride de Crolles, c’est un jardinier qui a découvert cette variété par hasard dans ses cultures en 1873. Il serait le croisement entre le maïs ‘Caragna’ et un maïs de population qui était cultivé dans la région.

Ce maïs que l’on croyait disparu a finalement été retrouvé dans la collection de semence de l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique).

La redécouverte de cette variété a été rendue possible par les recherches communes du Parc naturel régional de Chartreuse et du CRBA (Centre de Ressources de Botanique Appliquée).

Aujourd’hui, il est possible de réintroduire cette variété avec la collaboration du CRBA.


Description

Les recherches du parc naturel régional de Chartreuse et du CRBA décrivent le maïs Crolles comme : « Les épis sont relativement courts mais réguliers, à grains de taille moyenne et de forme différente (arrondis ou cornés) car il ne s’agit pas d’une variété fixée, mais d’une population (chaque individu est génétiquement différent).
Il a été jugé intéressant par son créateur, pour son meilleur rendement que les anciennes variétés de l’époque, pour la production de fourrage (feuillage) et de grain. Sa précocité et sa rusticité favorisent sa culture en région froide et humide. »


Sources

Histoire et déscription du maïs Crolles (fichier pdf) : https://www.parc-chartreuse.net/content/uploads/le-mas-crolles.pdf

https://proveysieuxenchartreuse.blogspot.com/2016/02/a-la-redecouverte-du-patrimoine.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *